Pour vos prochaines vacances, avez-vous décidé de vous envoler vers le Paraguay ? Il est temps de vous pencher sur l’élaboration de votre planning pour ne pas rater les incontournables. Que vous soyez amoureux de la nature, passionné de l’histoire ou encore sportif, ce séjour vous marquera. Choisissez les lieux à visiter en fonction de vos attentes, mais voici quelques-uns des lieux incontournables du pays.

Asuncion

Pour ces vacances, c’est à la capitale Asuncion que vous allez atterrir. Pensez à y rester quelques jours. Ceci vous permettra de visiter son centre historique où on a le Panthéon des Héros, le Palais Lopez et la Maison de l’Indépendance. Mis à part ces édifices, c’est également ici qu’on a l’impressionnante cathédrale métropolitaine d’Asuncion qui se distingue par son style colonial et néoclassique. Les amoureux de l’art pourront aussi profiter de ce passage dans la capitale paraguayenne pour faire un tour au museo del Barro. Pour faire un bel album photos de ce séjour, n’oubliez pas d’aller à la plage de la Costanera sur les rives du Rio Paraguay en fin de journée. Au programme, il n’y aura pas de séances de bronzage et de baignade, mais plutôt un spectacle offert par le soleil qui se couche.

Concepcion

Pour ce séjour au Paraguay, essayez de trouver du temps pour rester quelques jours à Concepcion. Surnommée aussi la « Perle du Nord », cette ville affiche un air paisible et décontracté. Elle n’est pas très touristique, mais c’est ici qu’il faut être pour prendre du bon temps. Mettez une pause à votre rythme de globetrotteurs et suivez le rythme des locaux. En deux mots, détendez-vous. Allez-vous baigner dans le fleuve, programmez une séance de bronzage à la plage et en fon d’après-midi, régalez-vous avec un asado, le barbecue local. Si vous êtes entre amis pour ces vacances, ne rentrez pas directement à l’hôtel après le barbecue. Rendez-vous dans un des karaokés de la ville pour vous amuser.

Le Pantanal paraguayen

Il ne s’agit pas d’une ville, mais plutôt d’une zone humide, plus précisément la plus grande zone humide de la planète. Il couvre le territoire brésilien, bolivien et paraguayen. Ce qui y attire les globetrotteurs est sa diversité biologique. Si votre séjour est calé entre mai et octobre, notamment pendant la saison sèche au pays, vous ne devez pas rater le Pantanal. Une balade dans cette région pourra vous permettre de voir dans leur environnement les jaguars, quelques reptiles et un bon nombre d’oiseaux. Pour vous y rendre, il faudra prendre un guide local, car la région n’est pas non seulement reculé, mais elle est surtout difficile d’accès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.